Quel type de coussin de selle choisir pour une moto ?

Un nouveau siège de moto modifie radicalement l’apparence de votre moto, mais peut changer également votre expérience de conduite. Alors que toutes les motos sont livrées avec un siège en équipement standard, il n’est pas rare qu’un pilote change de coussin presque immédiatement. Si vous décidez de changer de selle, vous aurez quelques éléments à considérer.

Se poser les bonnes questions

En fonction de votre style personnel, de vos habitudes de conduite et de votre budget, que souhaitez-vous accomplir avec votre nouveau coussin de selle ? Cherchez-vous principalement à affirmer votre style, ou plutôt privilégier la fonctionnalité et le confort ? Quel genre de conduite faites-vous principalement ? Quelle distance parcourez-vous régulièrement ? Avez-vous besoin du support d’un siège plus profond, plus large, ou le profil standard vous va très bien ? Roulez-vous souvent avec un passager ? Si oui, à quelle fréquence ? Pouvez-vous facilement placer vos pieds sur le sol assis sur le siège d’origine ? Votre moto est-elle exposée à l’humidité ou au soleil ? Est-elle gardée à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Choisir entre la mousse et le gel

L’élément le plus important d’un siège de moto, mais probablement le plus négligé, est le matériau d’intérieur du coussin, ses caractéristiques, sa composition et sa qualité. Si vous avez décidé que vous voyagerez principalement dans votre petit cercle, juste pour aller au travail ou à l’école, alors le siège en mousse fera l’affaire. Le siège à mousse offrira beaucoup de confort pour les courts trajets occasionnels, voire quotidiens. D’un autre côté, si vous avez planifié de parcourir de plus longues distances et d’être assis pendant une plus longue période, alors envisagez le siège en gel. Ce type de coussin s’adaptera à votre corps et vous fournira le soutien nécessaire pour rouler confortablement pendant de plus longues périodes. Le support, couplé à la douceur, vous sera bénéfique pour les applications de tournée.

Le cuire ou le vinyle ?

Le siège sera-t-il exposé au soleil pendant des périodes prolongées ? Allez-vous rouler sous la pluie, ou assis sur la selle pour de longues randonnées ? Vous pourrez choisir entre le cuir et le vinyle. Si vous conduisez à nouveau votre moto dans le scénario de boucle fermée courte, un revêtement en vinyle sera probablement suffisant. Si vous gardez votre moto dans un garage et qu’elle ne sera pas exposée aux éléments, le vinyle pourrait être tout ce dont vous avez besoin.

Cependant, si vous roulez plus longtemps et que vous êtes exposé aux éléments, le cuir pourrait être la meilleure option pour vous. Le revêtement en cuir respire, il résiste mieux à l’exposition au soleil. Mais le choix n’est pas restreint à ces deux types de housse, il vous est également possible d’utiliser la laine de mouton, pour une selle plus réchauffée en hiver. Vous pouvez également recouvrir votre coussin d’une masse de perle en bois pour faire circuler l’air et un siège plus frais en été. 

Guide pour connaître et choisir l’huile moteur de sa voiture
Quand et pourquoi changer des plaquettes de frein ?