24 heures Moto du Mans: la nouvelle concurrence du 24h du Mans ?

Le circuit du Mans est surtout connu pour accueillir les courses d’endurance qui se disputent sur une durée 24 heures. Il s’agit notamment de la course automobile. À côté, la compétition moto a aussi pris une dimension considérable. Sa réputation mondiale n’est plus à démontrer et elle attire de plus en plus de passionnés. Cette année 2020 marquera la 43e édition qui se tiendra les 18 et 19 avril sur le circuit Bugatti.

Histoire et origine des 24 heures motos du Mans

La première course de moto organisée sur le circuit Bugatti du Mans avait eu lieu en 1912. C’est un circuit chargé d’histoire, de souvenir et de passions.
À ses débuts, cet évènement a été créé pour concurrencer le Bol d’or, l’autre course mythique d’endurance, ces deux disciplines étant des courses typiquement françaises. La première édition de cette course s’était tenue les 22 et 23 avril 1978, au terme de laquelle Jean-Claude Chemarain s’était imposé au guidon d’une Honda.
Pour ce qui du circuit Bugatti, celui-ci a connu de nombreuses configurations tout comme sa longueur qui a évolué au fil du temps. Le tracé actuellement utilisé mesure 4,185 km et ce depuis l’année 2008.
Théâtre d’intenses luttes comme ce qui fut encore le cas en 2019, les 24 heures motos du Mans se classe parmi les plus difficiles et les plus exigeantes du monde entier.

Un rendez-vous incontournable pour les grands constructeurs et les passionnés

Le grand succès de cette course d’endurance réside aussi dans le fait qu’elle fasse partie des épreuves phares du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC, au même titre que le Bol d’Or et les 8 Heures de Suzuka. C’est la raison pour laquelle mécaniciens et pilotes mettent tout en œuvre chaque année pour essayer de l’accrocher à leur palmarès.
D’un autre côté, c’est aussi une excellente occasion pour les plus grands constructeurs comme Honda et Kawasaki de démontrer la fiabilité et la performance des machines qui sortent de leurs usines. De même, les préparateurs peu connus  y tentent de se faire un nom parmi les plus réputés.
En dehors des pistes, cet événement est aussi considéré comme un rendez-vous festif qui attire chaque année près de cent mille passionnés avec des fans zones, concerts, boutiques, fête foraine et expositions en tous genres.

Les catégories existantes sur les 24 h moto du Mans

Trois catégories sont présentes aux 24 heures du Mans. La première c’est l’EWC ou Endurance World Championship, la catégorie reine qui figure aussi parmi les manches du championnat du monde d’endurance. Dans cette catégorie, une grande liberté est accordée aux  constructeurs pour accroître les performances de leur moteur ainsi que pour le changement de certains équipements.
Il y a aussi la catégorie Superstock, considérée comme la plus accessible. Dans celle-ci, les modifications sont plus restreintes et le moteur doit obligatoirement doit rester dans sa configuration d’origine. Néanmoins, les machines restent très performantes sur les pistes.
En dernier lieu, il y a la catégorie Expérimental qui met l’accent sur l’intérêt technique et innovant de la moto et l’admission ne se fait qu’après délibération du Comité de sélection. En somme, c’est un événement auquel il faut assister au moins une fois dans la vie. Il s’adresse à un public très large et ne nécessite pas un budget trop important.

5 bonnes raisons de ne pas manquer le championnat de France des Rallyes Routiers
Les sports moto sont-ils dangereux ?